Le métro de New-York

Afin de gagner du temps, sauver des pas et réduire sur les frais de taxi, le métro de New-York s’avère la solution idéale. Par contre plusieurs en ont une image très négative que je vais tenter de vous faire oublier.

Si comme moi vous voulez faire le maximum d’activités lors de votre séjour à New-York, il faudra vous rendre à l’évidence que même s’il vous serait possible de marcher entre 2 sites, mais que d’y aller en métro vous ferait économiser du temps, mieux vaut opter pour le métro. Par exemple, disons que vous voulez partir de la 58e rue pour vous rendre à la 28e rue, ce qui donne une distance de 30 rues multiplié par 1.30 minutes (temps moyen que l’on met pour marcher la distance entre 2 rues) égal 45 minutes. Ce même trajet en métro prendra beaucoup moins de temps et si vous avez la chance d’être assis, vous donnera une petite pause par la même occasion.

Tout le monde parle des rats dans le métro, et bien moi lors de tous mes séjours je n’en ai pas croisé un seul. Par contre oui on peut y rencontrer de drôle de spécimen tout comme on en trouve partout dans la ville. J’y ai déjà vu une chorale gospel se promenant de wagon en wagon pour ramasser des sous, un groupe très coloré se dirigeant vers la parade gaie…

Côté mécanique, les sons qui émanent du métro de New-York nous semblent anormaux comparé au métro de Montréal. Quand vous entendrez le métro freiner les premières fois vous vous direz : ça y est, on va dérailler ! Mais non, ce bruit est normal puisque les roues du métro sont en métal tandis qu’à Montréal le système est pneumatique.

Vous pouvez acheter différente forme de laisser-passer pour le métro. Il y a la passe une semaine illimitée, qui revient avantageuse si vous restez environ 7 jours mais elle ne peut être partagée, donc si vous êtes 2, vous devez en acheter 2. Il y a le single pass, soit un seul passage. Le dernier et le plus pratique à mon avis est la Metro Card à laquelle on ajoute la valeur de notre choix et à chaque passage le montant est déduit de notre solde. L’avantage comparé au single ride est que l’on n’a pas à s’arrêter au guichet du métro à chaque visite, on se dirige directement au tourniquet tant qu’il nous reste des fonds en réserve. Aussi la Metro Card peut être partagée par jusqu’à 4 utilisateurs, donc si vous êtes 4 personnes plutôt que de prendre 4 Metro Cards de 10$, prenez en une de 40$ car à l’activation il y a des frais de 1$ par carte et aussi plus vous mettez un gros montant sur votre carte plus ils vous accordent un montant boni ce qu’ils ne font pas si vous mettez seulement 10$ sur votre carte. Sachez que la phrase Please swipe again(svp glisser de nouveau) apparaît souvent et qu’il faut re-glisser notre carte jusqu’à temps que l’accès soit autorisé, mais rassurez-vous, les frais seront déduits de votre carte seulement une fois. Une fois que l’accès est autorisé, le solde restant sur votre carte apparaît, il est donc important de regarder ce petit écran si vous voulez savoir le montant qu’il vous reste. En plus, regardez la date d’expiration derrière votre Metro Card, si comme moi vous attrapez la piqûre pour New-York il se peut qu’elle soit encore bonne pour votre prochaine visite…

En bref, prendre le métro de New-York, c’est vivre la vrai expérience New-New-yorkaise. Même Hillary Clinton pour se rapprocher du peuple a fait une balade dans le métro. Regardez la vidéo, et lorsque vous devrez glisser votre Metro Card plus d’une fois pour parvenir à passer le tourniquet, vous vous direz que ça arrive à tout le monde, même à Hillary Clinton…

  • b-facebook
  • Instagram Social Icon