• b-facebook
  • Instagram Social Icon

Le prestigieux Empire State Building

 

 

S’il y a bien un symbole qui représente New-York après la Statue de la Liberté, selon moi c’est l’Empire State Building.

De style Art déco, ce gratte-ciel est le deuxième plus haut de New-York mais il a cependant été pendant des années le plus haut gratte-ciel au monde.

 

Le sommet de l’édifice est éclairé en fonction des couleurs des différents évènements de l’année. Voici le lien pour accéder à l’explication des différentes couleurs selon la date.

http://www.esbnyc.com/explore/tower-lights/calendar

 

L’Empire State Building culmine à 381 mètres, hauteur qui est portée à 443 mètres lorsque l'on ajoute l’antenne située au sommet.  La construction dura un an et quarante-cinq jours, au rythme de 4 étages et demi par semaine.

 

Sa construction ayant été terminé en 1930 pendant la grande dépression, ils n’arrivaient pas à louer tous les locaux ce qui lui valut le surnom de l’Empty State Building.

 

Son observatoire se situe au 86e étage. Il offre une vue splendide sur midtown et le Chrysler Building. On doit avouer que son principal attrait vient du prestige que dégage l’Empire State Building. Les files d’attentes peuvent s’avérer longues parfois. L’ascension se déroule dans un premier ascenseur qui vous amènera au 80ème étage. Ensuite vous aurez le choix entre continuer l’ascension par les escaliers ou vous dirigez vers la file pour le deuxième ascenseur. Vous serez alors peut-être tentés de choisir les escaliers plutôt qu’une autre file d’attente…il vaut mieux être en forme pour choisir les escaliers !

 

En parlant de gravir les escaliers de l’Empire State Building, chaque année depuis 1978, les New York Road Runners organisent une épreuve de course d'escaliers dans le gratte-ciel, l’Empire State Building Run-Up. Des concurrents provenant de toute la planète s’affrontent dans une course allant du rez-de-chaussée de l’immeuble à l’observatoire du 86e étage. Le record masculin est détenu par l’Australien Paul Crake, qui a gravi les 1 576 marches (320 m de hauteur) en 9 minutes 33 en 2003. Chez les femmes, le record est détenu par l’Autrichienne Andrea Mayr, avec une course de 11 minutes 23 en 2006.

 

Portez attention au hall prestigieux de l’Empire State Building.  Les deux auvents en acier, situés respectivement sur la 33e et la 34e rue conduisent au hall d’entrée, situé autour des ascenseurs centraux. Le hall a une hauteur équivalente à celle de trois étages, et comporte un relief en aluminium, qui représente le bâtiment sans son antenne (celle-ci n’a été ajoutée à la flèche qu’en 1952). Très richement décoré, majoritairement en marbre, le hall de l’Empire State Building est assez similaire à celui du Chrysler Building.

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Sur les toits du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le One World Observatory

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Top of the Rock

 

Please reload

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Please reload